SEA + SEO + SMO = SEM

Mieux comprendre sa stratégie de référencement

Entre acronymes et autres anglicismes, les termes marketing ne sont pas toujours faciles à comprendre et/ou à retenir. Il est malgré tout important de comprendre la signification de ces termes et ce qu’ils impliquent, ne serait ce que pour se faire une idée du fonctionnement de cette machinerie qu’est le web marketing digital. Cet article vous détaille le fonctionnement d’une stratégie marketing indispensable au développement de sa présence, commerciale ou non, sur Internet : la stratégie SEM.

SEM

Le SEM est l’acronyme couramment utilisé par les professionnels du milieu pour désigner le Search Engine Marketing. Il s’agit de l’ensemble des techniques marketing utilisables pour améliorer sa visibilité et sa notoriété sur les moteurs de recherche. (A savoir : Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde en s’appropriant environs 90% du volume des requêtes web.) L’objectif est, au moyen d’actions marketing digital, de profiter des énormes volumes de requêtes effectuées sur Internet chaque jour pour les convertir, in fine, en gains financiers. Parmi les techniques marketing qu’il est possible d’utiliser, on retrouve en premier lieu le SEO (Search Engine Optimization).

SEO

Le SEO constitue l’ensemble des méthodes de référencement gratuit que l’on peut mettre en place, au profit de son site Internet. On parle également de « référencement naturel » puisqu’il doit permettre de générer du trafic naturellement. Parmi ces méthodes, on retrouve, entre autres :

Le SEO est à prioriser lorsque l’on souhaite optimiser son référencement car il s’agit d’une solution gratuite qui, lorsqu’elle est rondement menée, permet de faire ressortir idéalement son site pour un coût moindre, si ce n’est nul. De plus, un référencement naturel inexistant desservira également votre stratégie de « référencement payant » (SEA), que nous allons évoquer ci-dessous.

SEA

A l’inverse du SEO, il existe le SEA (Search Engine Advertising). La principale différence est que cette méthode regroupe l’ensemble des techniques de référencement payant. Il peut s’agir d’exploiter des encarts publicitaires avec des bannières web aussi appelées « display » ou mettre en avant un lien en haut de page sur le réseau Search de Google. Tout cela est possible avec des outils de marketing digital comme Google AdWords, qui vous permettent de créer de campagnes marketing de référencement payant grâce à l’utilisation de mots clés, de la géolocalisation, de centres d’intérêt sur lesquels vous souhaitez faire ressortir votre annonce.

SMO

Enfin, last but not least, le SMO (Social Media Optimization) vient compléter votre stratégie SEM. Il s’agit d’un savant mélange de SEA et SEO appliqué aux réseaux sociaux. L’objectif, ici, est de faire vivre vos réseaux sociaux de manière cohérente tout en promouvant votre marque ou votre site web dessus. En pratique, c’est très simple ! Créer du contenu, publier des posts, partager, interagir afin de vous créer une communauté fidèle et dynamique. Ça, c’est pour la partie gratuite (SEO). Pour la partie payante (SEA), il s’agit de faire des publications que Facebook ou Instagram vous « boostent », moyennant un certain financement, toujours selon une cible bien précise que vous aurez préalablement défini. L’objectif de ses publications est qu’elles renvoient vers une page de votre site Internet mettant en avant le produit, le service ou le message de votre choix.

Le SEO, le SEA et le SMO, voilà les trois principaux axes de développement d’une stratégie SEM qui vous permettent d’optimiser votre présence en ligne. Que cela se fasse de manière gratuite ou payante, que votre budget oscille entre 0 et l’infini, une pluralité de solutions existent, permettant de faire de votre entreprise un acteur digital majeur de son marché.